Desperate Expat

Londres, Tokyo, et Singapour, depuis plus de 5 ans...

01 janvier 2014

2014, deja !

Chers lecteurs

Desperate Expat, desperate mari et desperate kids vous souhaitent une belle annee 2014 !

En attendant un billet sur notre magnifique voyage au Vietnam, un petit portrait pris a Hoi An, petite ville preservee du centre du pays. Merci Mamzelle Anne pour la super photo !

IMG_6200

2013 n'a pas ete une annee mirobolante, entre une premiere partie completement occupee a rediger mon memoire de masters (pour un resultat final decevant...), et une deuxieme partie dominee par la recherche d'un nouveau poste... et pas d'exploit marathonien a mon actif. Ma principale fierte pour l'annee ? Avoir reeelement passe un cap professionnel en tant que coach, notamment grace a un investissement important en formations complementaires. Sur le front des enfants, toujours des resultats eblouissants pour Romane, qui a d'ailleurs commence avec entrain et succes le Mandarin. Dorian quant a lui est entre dans l'ere de l'ecole primaire avec succes : ses progres en lecture et ecriture sont sensibles et je ne doute pas que d'ici la fin de l'annee il soit tres a l'aise. Nicolas quant a lui a change de poste (toujours dans la meme societe) au bon moment, puisque son ancien poste fut supprime 2 semaines apres sa transition !

2013 aura ete une annee riche en voyages et decouvertes puisque nous aurons explore le Bhoutan en amoureux, pendant que les enfants decouvraient avec bonheur les joies de la colonie de vacances en France. Une semaine plage en Malaisie aura egalement agreablement ponctue la fin de l'anee, ainsi qu'un periple de 9 jours a travers le Vietnam, en train et bateau. Nous n'oublions pas bien sur le week end luxueux a Palau Pungkil en compagnie d'amis chers.

2014 sera une annee de transition importante, a laquelle je travaille deja depuis 4 mois : Desperate Expat devient Desperate Impat.... nous rentrons ! Apres 6 ans en Asie, plus de 10 ans d'expatriation, le temps est venu pour nous de tourner cette page et de nous rapprocher de notre famille et de nos amis restes en France. Point de retour confortable dans une entreprise connue, il faut reattaquer le marche du travail francais. Les premieres approches sont plutot encourageantes, malgre le pessimisme ambiant et les railleries de nos amis expats ici. On fait figure de dinguos pour certains, inconscients que nous sommes de la misere et de la pression fiscale francaise. Pourquoi rentrer alors que nous sommes permanent resident ? Pourquoi lacher notre appart grand et confortable pour un 80m2 a Paris hors de prix ?! Pourquoi subir a nouveau les frimas de l'hiver ? Et bien c'est ainsi ! Je ne peux devoiler la multitude de raisons qui nous poussent a rentrer, il y en a des materielles et des intimes, des serieuses et des futiles... le fait est que, malgre quelque amertume du cote de desperate mari, le coeur nous pousse a revenir vers nos compatriotes. Puisqu'hier soir je me suis engagee aupres de mon cher ami Pascal a faire la chronique de cette impatriation, vous en entendrez parler bientot...

En attendant, a nouveau je vous souhaite une belle annee 2014, en esperant que les bonheurs simples et la serenite ne vous manqueront pas.

Posté par FloaSingapour à 15:47 - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires sur 2014, deja !

    Bon vent !

    IMPAT...ient de lire la suite pour 2014, que tous vos souhaits se réalisent et que vous nous fassiez alors découvrir un Paris, une France exotique ?

    Posté par Nina, 01 janvier 2014 à 16:36 | | Répondre
  • bonjour

    et bonne année 2014 et que tous vos projets se realisent
    une page se ferme aussi pour nous lecteur!!lol

    Posté par gigi06, 02 janvier 2014 à 20:24 | | Répondre
  • Heureuse année 2014 à toute la famille et bon retour chez vous !

    Posté par Armoni, 03 janvier 2014 à 05:04 | | Répondre
  • Heureuse année 2014 à toute la famille et bon retour chez vous !

    Posté par Armoni, 03 janvier 2014 à 05:04 | | Répondre
  • bonne année

    Que 2014 soit porteuse de 365 journées faites de ces petits bonheurs qui font la joie de vivre et de succès pour vous et pour ceux qui vous sont chers.
    Merci pour toutes ces aventures que vous partagez avec nous.
    BONNE ANNEE !
    Puisse votre retour dans la douce France être à la hauteur de vos espérances. Bienvenue chez vous.
    Amicalement.

    Posté par doucette217, 03 janvier 2014 à 17:25 | | Répondre
  • Hello

    Tous mes voeux pour la nouvelle année et pour votre retour en France.

    Comme je suis passée par la, je me permets de partager mon expérience.

    Avant de partir en expatriation, j'etais souvent agacée par les personnes qui me disaient "tu verras, le plus difficile, ce n'est pas de partir, mais de revenir dans ton pays après plusieurs annees"

    Encore au moment de nous "rapatrier" en Suisse, je ne voyais pas pourquoi il serait plus difficile de retrouver tous mes repères en Suisse (famille, amis, médecins, langue, mode de vie) plutôt que de tout recommencer à zéro dans un nouveau pays où je ne connais rien ni personne (et où je ne sais même pas où aller faire une photocopie ni faire soigner mon enfant malade).

    Malheureusement, le fait est que la première année de retour "au pays" fut effectivement difficile et pas comme je l'avais imaginé pour de multiples raisons. J'imaginais que de retour en été, j'allais pouvoir me balader dans mon quartier, inscrire mes enfants à des activites para scolaires proches de la maison et organiser facilement leur rentrée scolaire. En fait tout fut bcp plus compliqué que ça: impossibilité d'inscrire ma petite dernière en crèche donc impossibilité pour moi de chercher du travail d'où grosse frustration, problèmes logistiques monstrueux dûs à notre décision d'inscrire les deux aînés en école internationale anglophone etc.

    Tout est depuis "rentré dans l'ordre" puisque nos enfants sont maintenant scolarisés les trois à l'ecole publique, nous avons déménagé, j'ai trouvé du travail....ouf ouf ouf...mais les choses ont mis du temps à se mettre en place.

    Tout ceci est bien entendu purement personnel...et dépend aussi des réactions de ton entourage familial, amical et social (le mien est tres bien...lol mais on me fait encore regulièrement des remarques du style "mais tes enfants prennent des cours de chinois?.. C'est élitiste!"). Je souhaite que tu trouves du travail très rapidement (tu m'as l'air super organisée et motivée et je suis sûre qu'avec ta super expérience en Asie, tu vas décrocher la timbale) et que tout se passe au mieux.

    Le truc chiant (osons le dire) c'est de devoir se passer de nounou à domicile...pour sortir, ou même bêtement travailler un soir plus tard, tout est bcp plus compliqué qu'à Singap! Et aussi les massages, la nourriture asiatique et les restos, cela me manque tj autant après 5 ans.

    Bonne chance et desolée pour la tartine...

    Posté par Laurence Genève, 04 janvier 2014 à 06:28 | | Répondre
  • Bonne année et tous mes voeux pour votre retour. Même constat de mon côté, on nous dissuade vraiment de rentrer, à croire que la vie en France est vraiment insupportable ! Pour nous essai de retour en juin (pour moi seule au départ histoire de voir comment ça se passe vraiment). J'attends de lire vos ressentis !

    Posté par Neko, 06 janvier 2014 à 12:45 | | Répondre
  • we will miss you! en attendant, on profitera des 6 mois restants a Singap' dès ton retour de France!

    Posté par Carine, 09 janvier 2014 à 20:35 | | Répondre
Nouveau commentaire