Desperate Expat

Londres, Tokyo, et Singapour, depuis plus de 5 ans...

04 décembre 2012

Cours Florrest, cours !

Savez vous a quoi sert cela ? ...

IMG_3309

Cet objet bien etrange que jamais au grand jamais je n'aurais imaginer posseder, vous l'avez reconnu c'est un dossard de course. Si vous lisez "Marathon" et que vous etes deja en train de me prendre pour une folle, je vous arrete tout de suite : en prenant la photo j'ai, par inadvertance (?), masque la distance sur laquelle je m'etais inscrite : 10km (oui oui, quand meme je suis honnete !). Mais enfin quelle mouche m'a pique ? pas une mouche tse tse apparemment, sinon je ne pourrais pas etre aussi active ! Pour mes plus fideles lecteurs ca ne sera pas une surprise, car j'avais annonce mes intentions en debut de cette annee (qui a dit que les resolutions ne tenaient pas !?! ) . La preuve LA. Comme quoi mon cote pseudo-intello peut aussi servir a me bouger le popotin, puisque la perspective de revenir a Angkor et d'y faire un petit footing matinal entre les temples a flatte mon ego. Et pour ceux qui pensent que c'est du flan... nan, je ne vais pas poster une photo de moi en train de courir (il en existe, et je ressemble a Casimir en manque de Gloubi boulga... quelle idee ai-je eu donc de choisir un t-shirt orange pour courir dimanche matin ?!?!) , mais j'ai enregistre la course sur ma super montre Garmin GPS, qui calcule mon trajet, ma vitesse, mes pulsations cardiaques et les 891 calories depensees pour 10 km, et on peut voir ca LA.

IMG_3341

Ceci etant dit, ce n'est pas mon premier 10K de compet, c'est le 2e (les autres courses tombaient pile poil pendant mes modules INSEAD, pas de bol ;-) ) . Et ces deux la je les ai termines en 1h18 pour le premier (run 350 sur Marina Bay, grand spot de course a Singapour), et 1h17 pour Angkor.... j'imaginais faire beaucoup mieux a Angkor qu'a Singapour, compte tenu du climat plus clement, mais c'etait sans compter sur les ralentissements "photo", parce que courir au milieu des temples, ma foi je ne ferai pas ca tous les jours ! Donc quelques secondes de grapillees... et ca me donne envie de recommencer!.... Je serais d'ailleurs sur la ligne de depart du Green Corridor Run le 27 Janvier, sur le trace de l'ancienne ligne de train, j'ai repere une course au zoo le 17 Fevrier qui doit etre bien sympatique, et je caresse meme l'idee d'aller jusqu'en Chine pour faire le marathon de la Grande Muraille le 18 Mai prochain ... enfin marathon c'est vite dit : je choisis les 7,5 km "fun run" ... fun run, rien que de penser au 5000 marches je ris deja tiens !

 

angkor_finish(bon moi je fais ma maline, mais mes potes ils ont tous fait le semi!)

Mais enfin, que s'est il donc passe pour que la zappeuse de compet' devienne une apprentie super Jamie facon Michelle Bernier ? Et bien, au depart l'idee etait de participer au marathon de Singapour : souvenez vous, Decembre 2011, je faisais partie des gentils volontaires... (et deja je faisais preuve d'une grande imagination dans mon titre de billet) . La grande pretresse de la course de mon entreprise m'avait alors dit "Next year, you run !", et je lui avais prepondu "Heu, may be ? ..." , mais voila que l'annee suivante les organisateurs proposent un 5 Km et que le 5 Km ma foi, je me dis que c'est tout a fait faisable. Avec ma voisine, on s'inscrit en se promettant de s'entrainer... venu la mi-Octobre (pour une course debut Decembre), on avait rien fait, pas un seul entrainement,,,Heureusement que Madame G (ci dessus au premier rang, 1h47 au semi marathon) nous prends en main, parce que sinon on ne serait pas rendus ! ... Alors ce premier 5K ne restera pas dans les annales, mais il y avait Angkor pour l'annee suivante et une resolution assez ferme de stopper la spirale infernale de la prise de poids depuis la reprise du boulot corporate (10kg en 1 an !) , donc banco on continue l'entrainement.

Alors ce qui est assez formidable dans la course c'est qu'au debut on progresse vite : rien que 500 m de plus sur le compteur, ca fait plaisir. Puis une fois qu'on a allonge une distance, qu'on arrive a faire son circuit en papotant sans suffoquer, on cherche a aller plus vite  ... et puis il y a les courses qui ont toujours une super ambiance . Enfin ambiance, je m'entends : ambiance entre les coureurs ! Oubliez les spectateurs a Singapour, toutes les courses demarrent au petit matin: il n'y a guere que les familles qui se deplacent ! Ce qui est difficile par contre c'est le climat, qui du coup impose d'aller courir au petit matin (reveil a 5h40, depart du condo a 6h), soit le soir (moi je ne peux pas, je n'arrive pas a dormir apres), soit en salle (donc moins joli/sympa). Sur cette annee l'objectif etait de courir 2 fois par semaine. Ca ete un peu cahin caha, mais j'ai eu une certaine regularite sur l'annee, et maintenant que mon dos exige des longueurs de brasse, j'arrive au minimum a faire 1 course et 2 sorties piscine par semaine, tout ca le matin. Si vous trouvez impossible de vous lever le matin pour courir, moi j'ai un truc simple : je prepare mes affaires la veille et je mets mon reveil loin de mon lit. Le vrai progres aussi c'est de sortir seule, alors qu'au debut mes voisins et moi etions dans une sorte d'engagement mutuel pour courir ensemble, histoire de se donner du courage...

Alors, au final, poids stabilise (pas de perte ouiiiin !), petite fierte d'avoir reussi un challenge et d'avoir installe une routine sportive... malgre l'emploi du temps de dingue qui est le mien en ce moment. Je trouve quand meme formidable d'avoir opere ce changement, qui pour moi est majeur (et je ne suis pas la seule, puisque Madame D, ma voisine, elle aussi n'etait pas du genre sportif avant d'arriver a Singapour... et court maintenant le semi marathon !). Une petite theorie qui commence a poindre est la plus grande malleabilite de l'expat face a des changements personnels: apres tout si on est capable de changer de ville, de pays, d'habitudes, alors on peut changer plus. D'autant que l'environnement different offre de nouvelles possibilites. Par exemple, ici, le climat, certes chaud, mais quand meme plus pratique pour courir toute l'annee. Sans compter que de nombreuses femmes ayant renonce a travailler refont du sport, et cela devient un sujet de conversation prise.

Ca c'etait pour la minute INSEAD, revenons aux choses serieuses : le semi d'Angkor, est ce que je recommande ? Oui, et trois fois oui ! ne passez pas a cote de cet evenement sympa et a bien plus petite echelle que celui de Singapour (5000 vs 60 000 coureurs !). Pour autant il y a beaucoup de coureurs serieux, qui prennent un vrai plaisir a parcourir le monde pour le privilege de courir dans ces conditions.  Si vous etes un social addict, c'est le truc trendy a faire dans la communeaute expat : il y avait plein plein plein de francais, et ca va faire drolement classe de raconter ca a la famille pendant le repas de Noel. L'inscription commence vers Fevrier, et il est imperatif de reserver son hotel et son avion au plus tot, car tout est pris d'assaut.  Nous avions tout cale en Fevrier et reserve a Borann l'auberge des temples (59 USD la chambre, tres bien). Nous avons vole Silkair, et j'avoue que ca fait un bien fou d'etre dans une vraie compagnie, avec plateau repas et sans restrictions de bagages a main a la mord moi le noeud. Et le service est aussi bien que sur Singapore Airlines. Le top du top aussi a Angkor c'est que les massages sont a des prix defiant toute concurrence : 5 USD pour un body massage d'une heure, qui dit mieux ?! Nous avons quasiment elu domicile dans une echoppe a proximite du Psar Chaa, en face de l'Angkor Palm quasiment :

IMG_3339

Bref, 4 massages en trois jours, QUE DU BONHEUR ! :-)

 

Il est tout a fait possible que je revienne l'an prochain... peut etre pour le semi !

Posté par FloaSingapour à 23:21 - Sports - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Cours Florrest, cours !

    Ahhhh, j'en suis bouche béée

    Tu es incroyable, ma toute belle ! Bravo.

    Posté par Marie-Pierre, 05 décembre 2012 à 00:47 | | Répondre
  • Je me reconnais un peu...

    En 2004, courir meme 1km me paraissait IMPOSSIBLE (je devais faire mon poids de grossesse mais pas enceinte, alors imagine...). Au bout de 15min j'avais l'impression que j'allais mourir. Puis petit a petit un peu plus a chaque fois. On m'aurait parle d'un marathon, arf, la blague. 10km fin 2004, semi en 2005, 1 an d'adaptation a Singapour sans courses officielles, marathon en 2007 et 2008. Bon 2 bebes plus tard, tout est a refaire. Mais vive les endorphines de la course a pied, c'est addictif! J'ai hate de m'y remettre!!

    Posté par Erika, 05 décembre 2012 à 16:22 | | Répondre
  • bonjour

    bravo c'est super moi j ai pas cette volonte!!lol
    pourtant tous les ans je dis que je vais m'y mettre sérieusement
    en tous les cas bravo et bonne continuation

    Posté par gigi, 05 décembre 2012 à 19:25 | | Répondre
  • Bravo, bravo !! C'est sûr que courir dans des sites comme ça ça doit motiver !

    Posté par Neko, 06 décembre 2012 à 03:25 | | Répondre
Nouveau commentaire