Desperate Expat

Londres, Tokyo, et Singapour, depuis plus de 5 ans...

03 août 2011

Parent expat

Dans la vie d'expat, le sejour annuel dans sa mere patrie est presque un incontournable. Et lorsque l'on a une petite famille, il est indispensable. Nous avions du le zapper l'annee derniere pour cause de caisses videes par un achat immobilier, mais nous nous sommes faits rappeler a l'ordre par Romane qui passa tout son premier trimestre de l'annee a jalouser ses copines qui avaient passe l'ete en France.

IMG_1576

Pour les adultes, passer 18 mois a 2 ans loin de la France ca va encore. Apres tout il n'y a guere que le saucisson et le bon jambon qu'on ne trouve pas a Singapour... mais pour un enfant, 2 ans, c'est une grosse partie de leur vie et leur memoire qui est mise a rude epreuve. Skype, les albums photos et les blogs ne suffisent pas a creer le lien et a les ancrer dans l'histoire familiale. Il en est de meme pour les cousins restes en France... j'en veux pour preuve mon neveu Hugo, 4 ans et demi, qui nous pensaient morts puisqu'il ne nous voit jamais ! Le sejour metropolitain revet donc une valeur bien plus importante que de simples vacances scolaires : il faut rattraper toute une annee de calins et d'echanges qui n'ont pas lieu pendant l'annee. Et de ce fait, pour les parents expats cela peut aussi etre une epreuve. En tout cas ca l'est pour moi, dont la grande a tres mal digere l'expatriation et nous en a fait voir de toutes les couleurs entre 2 et 5 ans. L'apprehension a la veille d'un depart ou d'une visite des grands parents etait grande : a quoi bon faire 12h d'avion pour que la petite ne s'interesse qu'aux inevitables cadeaux, fasse des coleres et refuse de caliner ses grands parents ? D'autant que lorsqu'on est en visite on squatte avec nos 40 kilos de valises et nos enfants bruyants, dont le decalage horaire les fait se reveiller a 5h du mat....J'avoue tout : l'an dernier je n'avais aucune envie de venir en France pour revivre ce que nous avions vecu avec Romane en 2008 et 2009.

On apprehende aussi le jugement des grands parents, oncles et tantes, qui sans le vouloir font leur evaluation annuelle : les progres sont bien plus perceptibles d'une annee sur l'autre. Et puisque l'on se voit qu'une fois dans l'annee, autant en profiter pour donner son avis. Du cote du parent expat, il peut y avoir aussi une certaine culpabilite a elever ses enfants si loin du cercle familial, ce qui peut donner plus de poids a l'avis familial. Il y a aussi l'effet de comparaison avec les cousins... et oui, Romane et Dorian jouent en anglais... et oui, ils voyagent, connaissent des cultures differentes... Ils sont aussi un peu plus sauvages, ayant moins l'habitude d'etre chez leurs grands parents ou de jouer avec leurs cousins. J'avoue tout (bis) : moi j'aimerais que tout soit parfait, qu'il n'y ait rien a redire sur mes marmots... autant rever !

Ceci etant dit, a la moitie de notre sejour, je dois dire que le curseur des betises et des caprices s'est deplace : ce n'est plus Romane qui preoccupe, c'est Dorian. Et oui, mefiez vous de l'eau qui dort disait on... il etait si sage, si facile il y a deux ans, et le voila plus coquin que jamais, possessif, parfois brutal avec ses cousins et plus petit que soi (chose qu'il n'est pas evident de constater quand on travaille a temps plein et que ce n'est pas encore l'age d'organiser des playdates). Romane de son cote est tres tres tres agreable, ayant enfin compris qu'elle avait tout a gagner a etre charmante et bien elevee avec ses grands parents. Heureusement, apres tous ces caprices, on voit qu'une reputation peut se rattraper tres vite...

Pour conclure, que vous soyez expat ou pas, je vous recommande la lecture de l'Autorite expliquee aux parents, entretiens avec Claude Halmos, aux editions Poche. Ma belle maman l'avait achete pour Nicolas, je l'ai lu avant, d'une traite. A lire, que vous soyez ou non sur de votre autorite. A lire aussi par les grands parents, pour aider leurs enfants a etre de meilleurs parents. Pas de trucs ou de morale, mais une explication claire sur les ressorts inconscients de l'autorite chez les parents, et de la transgression chez les enfants. Et meme si je suis loin d'etre une maman parfaite, je sais au moins que j'ai toujours ete sur la bonne voie, ca fait du bien.

Posté par FloaSingapour à 00:15 - Vie d'expat - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Parent expat

    Pas lu ce livre encore, mais tu en donnes l'envie ! Et foi de Maman de Deuz' comme toi, je te suis 100% ! Notre chere Abigael, d'un ange est devenue plus pignouse et exigeante que jamais depuis ces vacances-ci, et la famille voit le changement flagrant d'une annee sur l'autre. Le probleme n'est pas d'etre parent/enfant expat, mais seulement de vivre loin et de voir la famille 1 fois par an, en condense. Comme tu le dis, le jugement est plus radical qu'avec des visites + nombreuses et plus courtes.

    Posté par Dine, 03 août 2011 à 00:39 | | Répondre
  • "moi j'aimerais (...) qu'il n'y ait rien a redire sur mes marmots"... les gens trouveront TOUJOURS à redire sur les marmots des autres ! trop ceci, pas assez cela, trop agité, trop calme, blablablablablabla...
    Merci pour le conseil lecture, je vais me procurer ça rapidement, Y. nous pose quelques soucis en ce moment, peut-être y trouveront nous des clés ?

    Posté par Laetitia, 03 août 2011 à 01:54 | | Répondre
  • Tes petits sont parfaits !

    et nous les regrettons déjà ! Romane est délicieuse et si Dorian fait montre d'affirmation de soi, c'est une phase transitoire. Fondamentalement, c'est une bonne pâte. Ne t'inquiète pas et surtout, ne culpabilise pas de travailler. Le travail, c'est excellent, voire indispensable pour la santé mentale des mamans.

    Posté par Mamie, 03 août 2011 à 05:43 | | Répondre
  • mise en contact svp

    Bonjour, désolée de laisser un commentaire ici mais je ne trouve pas votre email. Pourriez vous m'écrire à contact@expatunited.com afin que je vous puisse vous expliquer l'objet d mon message ? merci!

    Posté par florence, 23 août 2011 à 21:45 | | Répondre
  • Bon

    Je comprend ton point de vu mais honnetement je pense que tu as un probleme de riche expat. Tu vas depenser au bas mot 4 smigs pour que test enfants ne soient pas traumatisee alors que pour d'autre auraient besoin de 100 Euro simplement pour eviter de manger des pates a la fin du mois meme dans notre beau pays.

    Posté par Pcanoe, 31 août 2011 à 19:01 | | Répondre
  • Tiens, cela faisait longtemps que ce genre de commentaire n'avait pas ete formule . J'entends bien que mes soucis sont moindres que ceux de beaucoup d'autres (oui, je dors encore la nuit sur mes deux oreilles). Mais est ce que cela implique que je n'aie plus le droit de m'exprimer ? Par contre, si cela vous irrite, que faites vous a lire mon blog ? Passez votre chemin...

    Posté par Floasingap, 31 août 2011 à 21:24 | | Répondre
Nouveau commentaire