Desperate Expat

Londres, Tokyo, et Singapour, depuis plus de 5 ans...

10 mars 2009

Dirty business

Dans le Strait Times ces jours ci, une sale affaire de tueur sur gage en Thailande : une femme Singapourienne aurait commandite le meurtre d'un businessman europeen qui ne lui aurait pas rembourse une somme d'argent. Le tueur et sa cliente ont ete apprehendes par la police Thailandaise, qui decouvre alors que le tueur prevoyait d'assassiner un autre businessman europeen le mois prochain. L'article cite la ville de cette victime potentielle, mais continue en indiquant qu'elle ne serait pas prevenue d'une possible aggression (parce qu'apres tout le commanditaire peut trouver un autre tueur pour faire le job!) et cite un policier Thai : "Il n'y a pas lieu de les prevenir (les businessmen) parce qu'ils doivent connaitre les risques, particulierement s'ils entrent en conflit et qu'ils ne peuvent le resoudre par la negociation". Donc, si je comprends bien, la police thai connait une victime potentielle mais n'a pas l'intention de la prevenir ou de la proteger....En voila une police efficace et au service des concitoyens ! Le policier ajoute : "Parfois, ce genre de chose (le meurtre donc, ndlr) est juste une menace apparaissant dans une dispute commerciale. C'est considere comme la solution ultime, ce qui n'est pas bien parce qu'il y a une systeme judiciaire pour prendre en charge cela". Ouf ! les policiers thai ont au moins conscience qu'il y a un etat et une justice dans leur pays !

Posté par FloaSingapour à 14:02 - Actualite - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Dirty business

    Cela a beau être à cause d'une dispute commerciale, ce n'est pas pour autant que cela vaut le prix d'une vie...
    C'est complètement aberrant que la police ne souhaite pas protéger ces personnes :S

    Posté par Ploquette, 10 mars 2009 à 18:18 | | Répondre
Nouveau commentaire