Desperate Expat

Londres, Tokyo, et Singapour, depuis plus de 5 ans...

13 décembre 2008

HDB

Dans un précédent billet, je vous parlais de HLM. En vérité j'aurais du employer directement le terme Singapourien HDB, désignant les immeubles construits par un organisme public, le Housing Development Board, pour loger ses citoyens. En realite 85% des Singapouriens vivent en HDB, soit en tant que locataire soit en tant que proprietaire. Le CPF, leur systeme de securite sociale, leur permet d'ailleurs d'acceder à des prets avantageux pour acquerir un logement.

P1010974

La plupart sont de construction assez basique, des grandes barres d'immeubles sans grand decorum, organises en cites. C'est pour cela que j'avais l'impression d'une architecture stalinienne. En fait, au sein des complexes de logements on trouve boutiques, food courts, ecoles, temple bouddhiste, club local de loisirs, espaces de jeu et de rencontre pour les habitants. Ainsi, une grande partie de Singapour est organisee autour de ces cites, ce qui change grandement de l'organisation urbaine que j'ai toujours connue. Ces ensembles sont plutot bien maintenus. Je ne crois pas avoir vu de graffitis, ni de degradations. Aussi, dans un quartier donne les HDB sont repeints dans les memes coloris, ce qui donne une certaine unite. D'ailleurs, le gouvernement singapourien oblige à repeindre tous les 5 ans (les proprietaires-  en HDB ou Condo- payent dans leurs charges une somme qui sera provisionnee pour le ravalement periodique, pas con). A Bishan, avoir la vue sur ces HDB n'etait pas folichonne, la faute aux coloris bleus/gris choisis dans le quartier. Dans notre nouveau quartier se sont les tons terre de sienne/orange qui ont ete choisis, et ce n'est pas desagreable. Ce qui aide aussi est que le tissu urbain y est un peu plus detendu, plus d'arbres, plus de vert, moins de circulation.

P1010968

Nous nous sommes promenes aujourd'hui dans notre quartier justement, pour y reperer marche, boutiques, food court : il y a en fait tout ce qu'il faut à 5 minutes (et en plus je pense que nous avons trouve un moyen de reduire le temps de marche vers la station de metro).  Nous y avons decouvert egalement...

P1010966

P1010965

Evidemment le climat se prete à ce genre d'installation, mais aussi la societe singapourienne....

Ambiance tranquille, residents de diverses origines s'y cotoyant sans soucis, la vie y semble plus qu'agreable. Rien a voir avec l'image d'Epinal que les francais peuvent avoir d'une cite HLM.  Mais bien sur, nous ne sommes pas en France...

Posté par FloaSingapour à 23:30 - Singapour - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur HDB

    On devrait prendre modèle sur eux. On a trop tendance à chercher toujours à INVENTER des shémas alors que nos voisins ont déjà trouvé !
    Bon déménagement...

    Posté par christellemars, 14 décembre 2008 à 03:13 | | Répondre
  • Sympa

    Cool, ça donne envie.

    Posté par F, 14 décembre 2008 à 03:50 | | Répondre
  • graffitis et degradations

    Pour l'absence de graffitis et de degradations, l'explication est sans doute, au moins en partie, liee au niveau des sanctions si tu te fais prendre. De memoire, ca va de la prison ferme aux chatiments corporels, voire les deux.

    Autre exemple : je crois qu'etre pris 2 fois a jeter des detritus sur la voie publique est passible de travaux d'interet general. (la premiere fois, c'est juste une grosse amende.)

    Maintenant, tout ne marche pas forcement au baton, la societe singapourienne est tres respectueuse des consignes par principe. Peut-etre cela a-t-il ete necessaire au debut et que les sanctions sont conservees "au cas ou". Je ne sais pas dans quelle mesure et a quelle frequence elles sont appliquees. Une idee pour un prochain billet ?

    Posté par Brunooo, 14 décembre 2008 à 19:43 | | Répondre
  • Hello !

    contente de lire et voir que votre installation se passe au mieux,
    je comprends que l'aventure de cette nouvelle expatriation te donne des ailes… mais garde tout de même en tête que pour nombre d'observateurs éclairés, Singapour reste une dictature ou au minimum un régime autoritaire !

    Sophie,

    Posté par sophie, 14 décembre 2008 à 21:07 | | Répondre
  • of course

    merci de le rappeller, j'avais omis de mentionner que les autorites tenaient les communeautes d'une main de fer... pour eviter justement que tout le monde ne se tape dessus ?
    Comme a mon habitude, je ne jugerai pas sans preuve, donc pas encore de diatribe politique sur le gouvernement singapourien. Je decris ce que je vois et ce que je constate au jour le jour...

    Posté par Flo a Singap', 14 décembre 2008 à 22:20 | | Répondre
  • Le Study Corner c'est pour apllier a un manque chornique de place. Plusieurs generations vivent souvent sous le meme toit dans les apparts des HDB et comme la selection scolaire est inmpitoyable, les eleves ont besoin de beuaocup etudier. C'est pour ca que l'ion voit soucvent des jeunes avec leurs portables et leurs chiers au Burger K*ng ou chez McDal en plein groupe de travail. Ca reativise le manque d'espace et je porte avec recul un regard reconnaissant a mes etudes ou je n'ai jamais eu a sortir du lycee/ecole ou de chez moi pour travailler en paix.
    Quand au couleurs des HDB, il y ades quartiers ou c'est vert et ornage, .. Vivifiant! Ce ne sont pas toujours les plus jolies harmonies mais les ravalements reguliers osnt indispensable sosus ce climat.
    C ame fait penser qu'il faut que je te prete 2 bouquins pour encore t' "eclairer" sur Singap'. Enfin pas sur le cote politique mais sur la vie quotidienne et la mentalite.

    Posté par LiseaSingap, 15 décembre 2008 à 09:08 | | Répondre
  • Ah c’est sûr que ce n’est pas du tout le même « concept »
    Et J’aime ces « study corner »

    Posté par Mlle Ô, 17 décembre 2008 à 22:46 | | Répondre
  • j'ajoute que les commentaires sur ton blog sont aussi une mine d'informations des plus bienvenues

    Posté par Mlle Ô, 17 décembre 2008 à 22:46 | | Répondre
  • souvenirs!

    Coucou Flo!

    Barre HLM ou HDB, de construction japonaise si mes souvenirs sont bons...on trouve les mêmes au Japon ainsi que l'absence de détérioration du matériel, quoique les graffiti commencent à faire leur apparition ici et là à Nagoya.

    Bonne continuation.

    Posté par Baiya, 21 décembre 2008 à 15:41 | | Répondre
Nouveau commentaire